• Géraldine Te

Découverte : Brasstracks, de la joie en musique


Ivan Jackson à gauche et Conor Rayne à droite. Photo : Mickey Cerball


Cela fait un moment que je n'ai pas écrit d'article. On me l'a fait remarqué hier soir. Merci Marie tu m'as motivée à en écrire un ce matin :) Je n'ai pas eu d'inspiration particulière récemment. J'étais un peu plus occupée... Cela me fait penser à un truc que j'avais vu à la télé, qui disait que l'ennui était utile pour développer l'imagination. Peut-être bien que c'est vrai ? Pendant le confinement, de nombreuses activités créatives ont émergées autour de moi, et chez moi :p


Bref. Aujourd'hui, je voulais vous présenter Brasstracks. Premier article que je n'écris pas à chaud. Je vais essayer de me souvenir de ce que je pensais à la première écoute. Ce qui a captivé mon attention, et qui différait de ce qui se fait, c'est l'utilisation des instruments, des percussions, mais surtout de la trompette qui est mise au premier plan. Et ça donne une ambiance tout de suite festive et joyeuse. Lors de leurs performances live, l'instrument est comme leur symbole, tout lumineux.


Brasstracks en concert à The Imperial, Vancouver.


J'ai découvert le duo avec cette chanson, en suggestion Spotify :

Je connaissais le groupe qui chantait en featuring sur le titre, Thirdstory (à aller écouter aussi hihi), composé de 3 chanteurs, comme un boyband mais dont tous les membres chantent bien, ce qui n'est pas le cas la plupart du temps haha.


Chez Brasstracks on sent l'influence hip hop, jazz, c'est bien pour se lever le matin, une belle énergie s'en dégage, comme s'ils voulaient diffuser une dose d'optimisme et de bien être. Cela marche pour moi en tout cas. J'espère faire de même pour vous, en partageant leur musique !


Dans leur biographie, on lit que c'est eux qui étaient derrière No Problem de Chance The Rapper avec en featuring Lil Wayne & 2 Chainz. La chanson avait remporté en 2017 le trophée de la catégorie Best Rap Performance. Elle était nominée dans la catégorie Best Rap Song également.


Les critiques tels que Rolling Stones, Billboard, The Guardian et Pitchfork étaient unanimes en classant la chanson parmi les meilleures de 2016. J'étais donc encore une fois étonnée qu'ils ne soient pas plus connus publiquement. Je le leur souhaite vraiment, et ça permettrait d'apporter du soleil à plus de monde :)


Qui sont-ils ? On peut sentir leur personnalité, dans cette vidéo ci-dessous, où ils expliquent comment ils ont créé leur titre primé aux Grammys.

Originaires de Brooklyn, le trompettiste Ivan Jackson et le batteur Conor Rayne se sont rencontrés au conservatoire de la Manhattan School of Music, étudiant tous deux le jazz. Ils commencent à poster leurs collaborations en 2014 sur SoundCloud. Depuis, ils ont collaboré avec de nombreux artistes tels que Anderson .Paak, GoldLink, Masego, ou Wyclef Jean.


Dans la vidéo offerte par Genius, on voit deux amis qui font simplement ce qu'ils aiment, suivant leur passion. On veut chiller et juste les regarder composer. Ils décrivent No Problem comme une chanson "gospel hip hop, avec Kanye West pour influence". La chanson donne une ambiance de célébration avec les voix gospel.


Ils font également des covers de chansons célèbres comme In My Feelings de Drake, ou Always Be My Baby de Mariah Carey. Vous pouvez les voir la jouer en live avec la vidéo ci-dessous.

Ces instruments à l'unisson, et le plaisir du public me donnent frissons. S'ils passent en France, j'irai les voir pour sûr ! On sent un grain de folie et leur énergie comme décuplée, en symbiose avec leur public.


Je me suis remise à les écouter pendant le confinement, ils ont sorti Change For Me, avec un chanteur que j'aime bien, le londonien Samm Henshaw, qui a un style dans le même esprit joyeux que celui Brasstracks.

Ils ont également sorti une chanson avec le talentueux Col3trane. Sortie future d'un album ? En tout cas, j'ai hâte de suivre la suite de leurs aventures, avec un regard amusé.


Beau dimanche à vous et prenez soin de vous <3


©2020 par Vivid Dreams. Créé avec Wix.com